Semalt: comment protéger votre site contre les scripts intersites

La plupart des entreprises en ligne font l'objet de tentatives de piratage. Presque chaque personne possédant un site Web depuis plus d'un an a ou subira une tentative de piratage. Cette vulnérabilité met en danger de très nombreuses personnes. Les blogueurs et les propriétaires de sites Web de commerce électronique doivent se méfier de ces attaques fictives et corriger certaines des erreurs de codage qui résultent de ces tentatives de piratage. La plupart des problèmes de cybersécurité en ligne impliquent des pirates qui tentent d'accéder de manière non autorisée à des sites Web et d'accéder à de nombreuses informations, dont la plupart tournent autour des données des clients comme les informations de carte de crédit. Certains autres pirates peuvent effectuer des actes illégaux tels que la suppression d'un site Web ou l'introduction de techniques de concurrence déloyale dans la plate-forme de commerce électronique.

L'une des attaques d'applications Web les plus répandues est l'attaque Cross-site Scripting (XSS). Ce hack implique une attaque par injection de code côté client, qui vise à exécuter des scripts vers un site Web ou une application Web à l'aide de la saisie de texte directe. Le code de charge utile malveillant exécute diverses tâches dans le corps du code et fait en sorte que le navigateur d'une victime envoie des codes à un endroit secret inconnu connu uniquement du pirate.

Artem Abgarian, Senior Customer Success Manager de Semalt , propose à votre attention différentes méthodes de fonctionnement de ce script java et comment protéger votre site web de cette attaque:

Attaque Cross-site Scripting (XSS)

Cette attaque consiste à obliger la victime à cliquer sur un lien qui exécute un script pour se connecter à de nombreux navigateurs. Cette méthode peut utiliser d'autres méthodes comme VBScript, ActiveX et Flash, mais Javascript est la méthode courante en raison de la fréquence d'utilisation sur la plupart des applications Web. Cette attaque implique que le pirate dirige l'attaque vers certaines pages d'entrée. Cette procédure consiste à injecter une charge utile sur le navigateur de la victime en cliquant sur un lien malveillant. Cette étape comprend de nombreuses attaques frauduleuses ainsi que certaines campagnes publicitaires PTC avec appâts et commutateurs.

Menaces potentielles

Avec JavaScript, un attaquant peut envoyer et recevoir des requêtes HTTPS. Le pirate peut également obtenir des mots de passe et des identifiants de connexion par un utilisateur sans méfiance, en particulier lorsqu'il connecte son navigateur. Ce piratage peut faire perdre à une personne toutes les données précieuses sur un site Web et encourager les attaques frauduleuses telles que l'emplacement de l'utilisateur, l'adresse IP, le microphone, la webcam et d'autres attaques natives de l'injection SQL.

Dans d'autres cas, l'attaque Cross-site Scripting (XSS) peut récupérer les cookies d'un navigateur entier. XSS est un processus d'ingénierie compliqué, et il peut faire d'un navigateur une couche transparente. Par conséquent, vous devez prendre en compte certaines fonctionnalités de conception de votre site Web pour le protéger contre XSS.

Conclusion

Pour tout site de commerce électronique, il est important de protéger votre site contre les hacks tels que l'attaque Cross-site Scripting (XSS). Cet exploit est une attaque par injection de code côté client, qui non seulement rend un site Web vulnérable, mais aussi l'utilisateur final. Un pirate peut exécuter un script sur le serveur, ce qui peut lui faire accéder à des informations privées. Certaines méthodes pour empêcher une attaque XSS (Cross-site Scripting) sont présentes dans cette directive. Vous pouvez sécuriser votre site Web contre l'attaque XSS et également protéger la sécurité de vos clients contre les pirates.